La synchronicité : un concept fort de l’horoscope

Nous avons abordé dans l’article précédent un premier concept d’astrologie et de psychologie : les principes de Jung. Nous allons ici approfondir le principe de synchronicité.

Introduction à la synchronicité

En 1952, Jung a publié un livre intitulé La Synchronicité, principe de relations acausales. Le concept de synchronicité dépasse les explications purement causales du monde – qui reste le domaine de nos sciences naturelles. Jung soutient que les incidents qui surviennent synchroniquement (c’est-à-dire simultanément) ne sont pas nécessairement reliés de manière causale. Il peut néanmoins exister une relation significative entre eux.

Anthony Stevens décrivit une expérience vécue par Jung. Au cours d’un rêve il rencontra un personnage muni d’ailes de martin-pêcheur. Jung voulait dessiner le personnage afin de se souvenir de cette image. En dessinant, il aperçut le cadavre d’un martin-pêcheur dans son jardin. Ces oiseaux sont extrêmement rares dans la région de Zurich. Cette situation extraordinaire coïncida avec d’intenses émotions intérieures.

L’horoscope et ce que vous vivez au quotidien

Vous êtes probablement familier avec les situations qui vous amènent à penser: « Ceci ne peut être une coïncidence! ». Peut-être avez-vous fini de lire un livre qui communique des idées inhabituelles. Tout à coup, des personnes dans votre entourage discutent de ces idées, on diffuse des reportages à ce sujet à la télévision et, sur l’Internet, vous n’arrêtez pas de tomber sur des concepts similaires. De tels événements surviennent simultanément, mais manifestement l’un ne cause pas l’autre. Ils semblent reliés d’une manière différente.

L’horoscope du jour gratuit va refléter ces scénarios et tirer parti des prévisions et des estimations de ce qui dictera votre journée. Ainsi, les prévisions utilisent ce concept pour vous refléter ce sur quoi vous devez vous focaliser.

L’astrologie est basée sur le principe de synchronicité. L’influence des astres n’existe pas au sens causal. Il n’existe pas la moindre influence causale. L’astrologie « fonctionne », si tant est que ce soit le terme qui convient, de la façon décrite sur la table d’Émeraude:

« Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut.
Et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas.
Afin que le miracle de l’Unique s’accomplisse. »

On peut dire que l’universel se reflète dans le particulier. Il devrait donc être possible de tirer des conclusions au sujet d’événements terrestres à partir des constellations planétaires.

La relation avec le système solaire

Liz Greene: La position des corps célestes à un moment spécifique, en reflétant les qualités de ce moment, reflètent également les qualités de tout ce qui a vu le jour à ce moment-là … L’un ne cause pas l’autre; ils sont synchroniques et se reflètent l’un l’autre.

C’est sans aucun doute une notion étendue de synchronicité, parce qu’elle ne fait pas référence simplement à un individu et à sa relation avec son environnement direct. En fait, cette notion considère toute chose dans l’univers comme étant interconnectée aux autres d’une manière significative. Cet état d’esprit qui suppose des relations significatives entre les phénomènes qui se produisent simultanément est commune à l’astrologie et à la synchronicité de Jung.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>